Questionnaire pour un speed dating

Job-dating ou speed-recruiting, le nom peut changer mais le principe est le même.

Une rencontre directe avec un recruteur et 7 minutes pour le convaincre.

4 recruteurs nous dévoilent ces questions qui posent problème et comment s’en sortir.

Comme le rappelle Gaëlle Marre, directrice d’Office Team chez Robert Half : « les recruteurs recherchent des candidats proactifs et motivés.

Cette déclinaison du speed-dating version emploi remporte toujours beaucoup de succès à travers l’Hexagone.

On permet ainsi à l’interlocuteur de digérer les informations qu’on vient de lui donner. Se rappeler les objectifs Quand on participe à un job-dating, l’objectif n’est pas de décrocher un job en 7 minutes mais de retenir l’attention du recruteur pour obtenir un 2e rendez-vous. Ne perdez pas de vue l’objectif : un 2 rendez-vous. Cyril Niedzweski suggère de demander les coordonnées du recruteur ou de fixer directement la date d’un autre entretien.

Wilhelm Laligant souligne également l’excès d’égocentrisme chez certains candidats : « Ils passent leur temps à parler d’eux et concluent en lançant un j’aimerais beaucoup pouvoir vous rencontrer pour un autre entretien, alors qu’ils n’ont pas posé une seule question. Rappelez-vous que les recruteurs vont rencontrer beaucoup de candidats dans la journée, évitez donc les formules toutes faites qu’ils vont entendre 100 fois dans la journée. « Quand on reprend contact avec le recruteur après l’événement, il faut le faire rapidement.

On peut opter pour une autre alternative et faire un mini-CV. En revanche, Wilhelm Laligant recommande de laisser une note de synthèse, en plus du CV. « L’un des plus gros défauts des candidats lors de ce genre d’exercice c’est le manque de préparation, précise Préciada Amouyal. Ce n’est pas, pour autant, une raison de se relâcher, que ce soit au niveau de son comportement ou de la tenue vestimentaire.

Il ne dépassera pas la demi-page et mettra l’accent sur vos compétences et votre projet professionnel. « Ce document ne dépassera pas les trois quarts de page et indiquera les éléments clés de votre candidature : le poste recherché, les compétences… Par exemple quand on est commercial, on doit anticiper les questions classiques comme Avez-vous du réseau ? L’entretien est différent et pas seulement au regard du temps limité.

Leave a Reply